Créer un site gratuitement Close

L'influence publicitaire sur les enfants

La télé est devenue le média préféré des enfants. C'est pour cela que les publicitaire s’intéresse plus particulièrement aux enfant, car les jeunes enfants ne perçoivent pas le sens commercial de la publicité. Pour eux les publicités sont des programmes comme les autres. Un certain nombre de stimulis (effets visuels et sonores évidents, faible utilisation d’information linguistique, complexité dynamique,) favorisent cette attention sans que celle-ci soit nécessairement orientée vers la compréhension ou une quelconque acquisition d’information. D’autres vont retenir l’attention en transmettant un contenu informatif (le chant, la musique, le dialogue entre enfants). Ils seront donc intéressés par la publicité mais n'en tireront aucune information de plus les enfants ont leur propre pouvoir d'achat, ils ont une grande influence sur la consommation de leur famille, plus de 43 % de la consommation familiale est demandé par les enfants. La télévision n'est pas adaptée au moins de 3, à cette âge les enfants se développent en agissant sur le monde. Alors que la télévision les rend spectateur à la place d'acteur. L'erreur vient également des parents. Car les enfants semble attentif est calme devant la télévision, alors les parents laisse les enfants devant la poste ce qui les mettent en contact avec la publicité. Il vaudrait mieux les inviter à jouer ou faire une autre activité. Le problème qui se pose avec la télévision c'est que cela rend addictif les enfants et plus ils passe du temps devant la télévision, plus ils visionnent des publicités et plus ils auront des problèmes.

 

Il est aussi est remarquable de constater à quel point les enfants sont déjà influencés par la publicité à un si jeune âge. Une étude à l'université de standard démontre ce fait. Le chercheur Tom Robinson a réuni 63 enfants âgés de trois à cinq ans qui provenaient de familles à faible revenu du comté de San Mateo, en Californie. Selon le chercheur, les résultats seraient les mêmes si les enfants avaient grandi dans des familles plus riches. M. Robinson a donné à chaque enfant deux échantillons des six aliments et boissons suivants : hamburger, pépites de poulet, frites, carottes, lait et jus de pomme. Le premier échantillon était présenté dans un emballage à l'effigie de «Mc Do» et le deuxième, dans un emballage neutre et anonyme. L'auteur a ensuite demandé aux enfants si les deux échantillons goûtaient la même chose ou si l'un des deux avait meilleur goût. L'auteur a ensuite demandé aux enfants si les deux échantillons goûtaient avait le même goût ou si l'un des deux avait meilleur goût. Ce sont les aliments à l'effigie de Macdonald qui ont eu la cote. Les frites ont obtenu le meilleur résultat : 77 % des bambins ont trouvé que les « frites Macdonald» avaient meilleur goût alors que 13 % ont dit préférer les autres. Cela montre que les publicités comme mcdo influe sur la perception des goûts publicitaires on plusieurs techniques pour intéresser les enfants. L'une d'elle consiste a inséré des enfants dans les publicités. Car les enfants s'identifient aux autres enfants qu'ils voient. Ils veulent donc avoir lemême jouets ou aller dans le même parc d'attraction. Avoir le même jouet ou le même vêtement que les autres enfants et une forme d'intégration. Si un enfant veut appartenir au groupe auquel ils se réfèrent ; il jouera donc au même jouet. C'est aussi un effet de mode.

 

Ils préféreront aussi les publicités dans laquelle ils voient des enfants qui prennent le rôle des parents. Car ils aimeraient reproduire les mêmes comportements que les autres enfants vuent dans les publicités. Contrôler et s'occuper d'autre enfant, avoir une autorité et avoir une responsabilité. Les enfants sont souvent excédé par l'autorité de leurs parents, ils aimeraient donc avoir le même pouvoir. Ils auront donc plus de liberté et aussi le sentiment de grandir plus vite. Ils sont aussi intéressés par les publicités dans lesquelles les parents sont ridiculisés. Car ils voudraient faire au parents la même chose que sont qu'on leur fait. Ils voudraient donc s'occuper et avoir une autorité de leurs parents.

 

L'activité télévisuelle occupe aujourd'hui la première place des loisirs d'intérieur des enfants. Lorsqu'ils atteignent leur majorité, les enfants ont passé plus de temps à regarder la télévision qu'à n'importe quelle autre activité Cette dernière s'est progressivement intronisée dans la vie de l'enfant et occupe chaque jour un espace plus étendu, jouant un rôle socialisant pour l'enfant à l'instar de la famille, de l'école ou des pairs. Selon une étude réalisée par Médiamétrie en 2001, les 4-14 ans regardent la télévision plus de deux heures par jour.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site